extelis-wildix-partner

Société: Extelis
Adresse:  7 Rue des Artisans, 67550 Vendenheim France
Site Web: extelis.fr
Téléphone:+33 3 88 22 11 44

Romain Pernicano

Romain Pernicano
Expert technique télécoms

Il y a quelques semaines de cela, Extelis via son Expert Technique Télécoms, Romain Pernicano, participait à la formation à distance Wireshark UCC and WebRTC Mastering. L’occasion pour Wildix de poser quelques questions à Romain sur le déroulement de la formation et son apport réel.

Romain Pernicano,
Expert Technique Télécoms chez Extelis

Wildix : Peux-tu te présenter et décrire ton rôle dans l’entreprise ?

Romain Pernicano : Je m’appelle Romain Pernicano, je travaille comme expert technique télécoms pour la société Extelis. 

Notre cœur de métier est la téléphonie d’entreprise. Nous faisons également de l’infrastructure, du réseau, et un petit peu d’informatique. Je suis le seul technicien télécoms et je suis quasiment exclusivement sur le terrain. Nous travaillons sur tout le grand Est, mais nous sommes amenés à nous déplacer sur tout le territoire France à travers certains de nos clients nationaux.

Wildix : Connaissais-tu Wireshark avant de participer à la formation ?

Romain Pernicano : Oui, je connaissais et je pratiquais un peu déjà mais il me manquait les fondamentaux, et donc Wireshark était pour moi un outil incompréhensible. Maintenant que j’ai les outils à ma disposition, ça va beaucoup mieux.

Wildix : Comment as-tu connu Wireshark ?

Romain Pernicano : J’ai suivi un DUT Réseaux et Télécom, c’est là que je l’ai découvert.

Wildix : Quel était ton objectif principal en participant à la formation Wireshark ?

Romain Pernicano : Je voulais mieux comprendre le logiciel et mieux décrypter toutes les informations qu’il nous donne car il faut savoir que c’est un logiciel qui regorge d’informations. Je voulais surtout pouvoir détecter visuellement les pannes, surtout de la voip Wildix, car en cas de problème on contacte le support Wildix, le but était de gagner en autonomie et de diminuer le nombre de tickets envoyés au support.

Wildix : La formation a-t-elle répondu à tes attentes ?

Romain Pernicano : Sur le fonctionnement de Wireshark oui car au final, on arrive à décrypter une très grande partie, mais malheureusement pendant la formation, on aborde la détection des problèmes, mais sans pouvoir les résoudre par faute de temps. Mais bien évidemment, je sais qu’il nous appartient de travailler dessus.

Wildix : Penses-tu appliquer ce que tu as appris ?

Romain Pernicano : Oui, sans problème, la complexité fréquente réside dans des problèmes VoIP aléatoires. À voir maintenant ce qu’il en est dans des conditions réelles. J’ai d’ailleurs déjà utilisé Wireshark depuis ma formation sur une problématique de routage de ports sur un déploiement client Wildix de 30 postes.

Wildix : Qu’as-tu pensé de la formation à distance ?

Romain Pernicano : C’est beaucoup moins fatiguant qu’une formation classique (trajet, transport en commun, hébergement), le principal pré-requis est qu’il faut s’isoler afin d’être tranquille et concentré, mais pour ma part, je n’ai eu aucun mal à le faire. Le format par visio-conférence permet une extrême souplesse, mais ne remplace, peut-être pas, tous les exercices pratiques en groupe.

Wildix : Qui a décidé de ta participation à la formation ?

Romain Pernicano : J’étais en demande de points à approfondir sur Wireshark et les dirigeants d’Extelis m’ont alors informé qu’il y avait une formation par le biais de Wildix, et c’est donc tout naturellement qu’ils m’ont inscrit.

Wildix : Quel est le point le plus important que tu retiendrais de cette formation ?

Romain Pernicano : Les profils et interfaces visuelles. Nous avons vu comment améliorer les interfaces visuelles, et c’est un élément primordial car nous avons prévu des profils pour chaque utilisation (réseau, voix, signalisation,…) et dès qu’on se penche sur un thème, il suffit de se rendre dans le profil adéquat et on y retrouve toutes les informations.

Wildix : Recommanderais-tu cette formation ?

Romain Pernicano : Oui, car le formateur est très compétent et il est très à l’écoute de nos questions, il nous a demandé un feedback post-formation. Le fait également qu’on puisse voir et pratiquer en direct sur notre logiciel, c’est vraiment pas mal. Des trames nous ont été fournies, on les a décrypté ensemble, c’était vraiment très intéressant.

Wildix : Comment penses-tu appliquer Wireshark dans un avenir proche ?

Romain Pernicano : Nous avons déjà des projets engagés notamment sur des agences d’intérim, avec un déploiement Wildix via la solution opérateur BTIP Orange. A ce titre, nous sommes engagé pour passer la certification Orange pour Wildix et donc la capture de trame via Wireshark . Mais je suis convaincu que cela va nous aider à avoir une meilleure qualité d’écoute et de rectification des problèmes clients.

Wildix : As-tu autre chose à ajouter ?

Romain Pernicano : Le formateur avait un support de cours qui était très complet et qui nous a été fourni, mais lorsque l’on y jette un oeil après la formation, on a du mal à relier certains points abordés avec une manipulation du logiciel.

pierre-jean-lombardi-altea
Conty